13 mai 2015

Escapade en coccinelle

10
Escapade en coccinelle

Dans le Luberon, chacun a ses adresses secrètes qu’il ne partage qu’avec ses proches. Mais lorsque le journaliste Bertrand Waldbilling du magazine Rétroviseur m’a proposé une virée en coccinelle, je n’ai pas su résister… Nous voilà donc partis au volant de ma Volkswagen Coccinelle de 1955 pour une escapade de deux jours aux alentours des ateliers Mathieu Lustrerie. Première étape au domaine des Andéols, un lieu unique dédié à l’art de vivre en Provence. Après une séance photo devant le majestueux platane qui abrite une terrasse perchée, nous avons visité les maisons d’hôtes « Chambres avec vue ». Puis retour à Gargas, à la Coquillade, où six maisons anciennes situées au cœur d’un vignoble ont été luxueusement aménagées en hôtel-restaurant. A Bonnieux, nous avons apprécié la cuisine du chef Edouard Loubet au domaine de Capelongue, puis nous avons emprunté une route du bout du monde, pour atteindre l’auberge du Castelas. Gianni nous y a servi un fromage de chèvre et une assiette de jambon qui à eux seuls valaient le détour ! Au Château de la Canorgue, nous avons dégusté de grands crus de vins bio avant de prendre la direction de l’Ile-sur-la-Sorgue pour visiter l’exposition de Christine Ferrer au Musée Campredon, avec une petite halte chez mon amie Edith Mézard au Château de l’Ange à Lumières… Le reportage sera publié dans le numéro de juillet-août du magazine Rétroviseur, mais pour les plus impatients, voici déjà quelques photos personnelles !

www.retroviseur.fr

10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *