5 juin 2015

Le Kâmasûtra insolite de Dungarpur

6
Le Kâmasûtra insolite de Dungarpur

Écrire un livre sur les lustres indiens peut réserver bien des surprises. Le mois dernier, je visitais un palais du Rajasthan dans le cadre de mes recherches de datation, lorsque j’ai fait une découverte pour le moins étonnante. En ouvrant la porte d’un placard, j’ai aperçu une petite alcôve recouverte de peintures… érotiques. Recouvrant intégralement les trois murs, une cinquantaine de petites scènes joyeuses et colorées, peintes dans un style naïf typiquement indien, avaient été dessinées là pour égayer le propriétaire. Mais ce qui a immédiatement  attiré mon attention, c’est que chacune d’entre elles est éclairée par un lustre différent, qui tient une place centrale dans les compositions. Et je ne dois pas être le seul à être fasciné par les lustres indiens, car sur certaines images, madame semble particulièrement captivée par l’observation des pampilles, non ?

6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *