5 mai 2015

Voyage au pays de Porsche

5
Voyage au pays de Porsche

Rouler en Porsche est un signe extérieur de passion. Dans le monde entier, les amoureux de la marque allemande partagent la même fascination pour ces voitures fiables et robustes, dont on trouve aujourd’hui des modèles anciens pour 3000 euros. On dit d’ailleurs des Porsche que ce sont des voitures faites pour gagner des courses… et pour faire ses courses. Rouler en Porsche n’est donc pas une affaire de luxe ostentatoire, mais bien de plaisir de conduire.

Depuis quelques années, la marque a pleinement pris conscience de sa capacité à fédérer les passionnés et elle n’hésite pas à organiser des événements qui les réunissent entre eux, qu’ils soient ou non clients. J’ai eu ainsi la chance d’être invité récemment à Stuttgart pour une visite privée de la chaîne d’assemblage de la Porsche Spyder 918, un modèle révolutionnaire comme la marque n’en avait pas fait depuis les années 1980. Avec ses pots d’échappement sur le toit, son accélération ahurissante, une consommation de 3L/100km et une puissance de 900 chevaux, la Spyder 918 est une voiture hybride intelligente conçue comme une voiture de course, mais que n’importe qui peut conduire avec bonheur. Pour cette visite exceptionnelle se trouvaient à mes côtés une vingtaine de passionnés sélectionnés par Porsche selon un seul critère : l’amour de leur métier. Beaucoup de pilotes bien sûr, dont René Metge, Jürgen Barth, Gérard Larrousse et Henri Pescarolo, mais aussi des chefs étoilés ou encore Ludovic Le Bœuf, le président d’Alain Figaret. Nous avons passé deux jours à discuter, heureux de rester de grands enfants qui aiment jouer aux voitures. Fidèle aux modèles anciens, je n’ai évidemment pas acheté de Spyder 918, mais j’ai vécu à Stuttgart de belles émotions et je rentre avec des souvenirs plein la tête, fier de cette passion qui rend ma vie encore un peu plus lumineuse…

5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *